21/09/2005

Il faut savoir parler...

Je règne sur les steppes aphasiques. J’ai laissé mon cerveau vers la rue Monge dans un bocal d’eau de Cologne.

J’ai la fragrance vieillotte, j’ai la nostalgie des serres de plomb et j’ai laissé ma langue entre un mort-né et un ptérodactyle.

 

J’aime les parcs visités par les spectres, j’aime les parcs aux tumultes soyeux, je suis un animal de cirque pour des pèlerins de l’au-delà.

 

Le son de ma voix tente de se frayer un chemin pour quelques simples mots.

 

J’ai mon tombeau au Museum d’histoire naturelle dans un pavillon de brique et les chercheurs ne connaissent pas mon langage.

Où est-elle ma fichue pierre de Rosette ?

 

Je vais sortir du mutisme, changement d’ère, les bronchioles sifflent c’est l’automne !


21:39 Écrit par malecicatrique | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Heuuu je connais une bonne charcuterie qui vend de la bonne Rosette de Lyon...
ravie de voir que vous allez ouvrir vos ouïes!!

Écrit par : Marie Bas de Laine | 22/09/2005

Les commentaires sont fermés.