17/09/2005

Veille

C’est la logique qui veut ça ! Ca tourne, le vertigo est un des avatars de Saturne. On renifle chacun des quatre angles de la pièce dans un sens bien précis. On entre en cohésion avec le monde et ça tourne, les minutes se dévorent, on a hâte, là, on a pas peur de vieillir.

 

L’impatience est un délice contre-nature !

 

J’ai parfois peur d’être dingue, je dodeline de la tête et du ventre aussi, en fait… Je ne fais jamais que mettre le monde à nu.

 

Je dépose alors mes armes pour ne sentir que le poids de mes trop laborieuses mazurkas. Je serre les poings, je me vide, il ne me manque que l’indicible spectre





19:33 Écrit par malecicatrique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.